Boeuf d’automne

L’automne nous rappelle certainement que le temps froid arrivera bientôt. 🙁  Par contre, en cuisine, c’est le retour du comfort food qu’on aime tant.  J’adore les mijotés depuis toujours, à condition qu’ils soient goûteux et que la viande soit d’une tendreté suprême.

C’est donc par un beau dimanche après-midi gris que j’ai créé ce plat. Accompagnée par de la musique et vêtue de linge mou, j’ai concocté un délicieux mijoté aux effluves d’automne….ahhhhh difficile de demander mieux !!  Ce ragoût est un plat complet qui est tout aussi bon réchauffé.  On peut même le congeler en petites portions pour les lunchs ou pour les soupers pressés.

Boeuf d’automne

 

Ingrédients :
  • 1,5 kg de boeuf en cubes
  • 2 t. d’oignons jaunes
  • 3 gousses d’ail émincées
  • 2 c. à table d’huile pour la cuisson
  • 1 t. de vin rouge
  • 1 litre de bouillon de poulet
  • 2 t. de céleri
  • 3 t. de carottes
  • 3 t. de pommes de terre
  • 3 t. de champignons
  • 2 c. à table de moutarde de Dijon
  • 1/2 t. de persil plat haché
  • 1/4 t. de fécule de maïs
  • Sel et poivre

 

Préparation :
  1. Préchauffer le four à 350° F.
  2. Couper tous les légumes de la taille d’une bouchée.
  3. Dans une grande poêle, mettre 1 c. à table d’huile et faire dorer l’oignon quelques minutes.  Ajouter l’ail et continuer la cuisson 1 minute.  Réserver ce mélange dans une grande rôtissoire ou un autre plat allant au four.
  4. Dans la même poêle, mettre 1 c. à table d’huile (un peu plus au besoin) et faire dorer le boeuf.  Attention de ne pas mettre trop de boeuf dans votre poêle, parce que vous risquez que la viande soit bouillie et non dorée.  Ajouter au mélange d’oignons et d’ail.
  5. Déglacer la poêle avec le vin rouge.  Porter à ébullition et ajouter le bouillon de poulet.  Porter de nouveau à ébullition et ajouter la moutarde.  Mélanger et verser le mélange dans la rôtissoire.
  6. Ajouter les légumes et le persil sur le mélange de viande et d’oignons, saler et poivre.   Faire cuire environ 2 heures avec le couvercle.
  7. Après 2 heures de cuisson, vérifier l’assaisonnement et retirer environ 1/2 t. de sauce.   Dans un petit bol, faire un mélange de fécule de maïs et de sauce.  Une fois une pâte créée, incorporer celle-ci au plat (en procédant ainsi, on évite les grumeaux).
  8. Servir bien chaud avec un morceau de pain qui vous permettra de récupérer la sauce dans le fond de votre bol. 😛

 

Ce plat se congèle très bien et peut même être servi lorsque vous recevez à la maison.  Une fois au four, la magie s’opère sans qu’on ait à intervenir.  Les petits et les grands apprécieront.  

 

Yannick et Sandra
Mon plan A

2 thoughts on “Boeuf d’automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *